Projet de mise en place d’une approche d’accompagnement à la formation des enseignants Inuit par la vidéoconférence


le 20 mai 2013

Projet de mise en place d’une approche d’accompagnement à la formation des enseignants Inuit par la vidéoconférence

Publié le 20 mai 2013

Le projet de mise en place d’une approche d’accompagnement à la formation des enseignants inuit par la vidéoconférence s’insère dans les situations de formation dispensées par l’UQAT dans deux villages inuit du Nunavik, soit Puvirnituq et Ivujivik. Il propose de nouvelles solutions pour améliorer l’éducation postsecondaire inuit et la formation des maîtres grâce à une expérience de formation technopédagogique dans les milieux scolaires de ces communautés. Il met en place des outils novateurs afin d’optimiser la formation des enseignants inuit, en réponse au faible taux de diplomation des jeunes inuit et de ses conséquences sur le développement social et économique des communautés nordiques. L’objectif principal du projet est de créer un pôle d’expertise sur les questions de la formation dans les communautés du Nord.

Les participants sont les étudiants des deux communautés de Puvirnituq et d’Ivujivik, les professeurs et chargés de cours de l’UQAT engagés dans la formation des enseignants inuit et les coenseignants engagés dans les certificats 4340 Certificat de premier cycle d’enseignement au préscolaire et au primaire en milieu nordique, 4740 Certificat de premier cycle d’enseignement au préscolaire et au primaire en milieu nordique II et 4840 Certificat de développement de la pratique enseignante en milieu nordique. Dans le cadre de leurs cours universitaires, les étudiants sont appelés à participer à la recherche (réponse à un questionnaire, entrevue semi-dirigée suite aux rencontres en vidéoconférence afin de recueillir des données) tout en poursuivant leur formation en présentiel tel qu’ils en ont l’habitude, mais avec l’ajout de rencontres avec le professeur par l’entremise de la vidéoconférence. Il en sera de même pour les professeurs, chargés de cours et coenseignants impliqués dans la formation.

Chercheur Principal : Glorya Pellerin (UQAT)

Co-chercheurs : Yvonne da Silveira et Gisèle Maheux (UQAT), Stéphane Allaire (UQAC), Siaja Mark (École Nuvviti), Elisapi Uitangak (École Ikaarvik)

Partenaires institutionnels : Commission scolaire Kativik, Tamaani, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Durée : 2011-2014